Il Centro Nazionale di Adroterapia Oncologica è l'unico centro in Italia che combatte i tumori più difficili mediante l’impiego di protoni e di ioni carbonio. In tutto il mondo le strutture che erogano l'Adroterapia con protoni e ioni carbonio sono solo 5. Una, CNAO, si trova a Pavia.

CNAO è anche un Centro di Ricerca e Sviluppo le cui attività spaziano dalla ricerca clinica alla ricerca radiobiologica, a quella traslazionale con l’obiettivo di fornire un continuo miglioramento nella capacità di cura.

PATOLOGIE TUMORALI INSERITE NEI LEA

icona cordomi3

icona tronco encefalico

icona sarcomi tessuti molli

icona sarcomi ossei2

icona meningiomi sito

MENINGIOMI INTRACRANICI IN SEDI CRITICHE

icona orbitari sito

TUMORI ORBITARI E PERIORBITARI INCLUSO IL MELANOMA OCULARE

icona tumori acc

CARCINOMI ADENOIDEO-CISTICI DELLE GHIANDOLE SALIVARI

icona pediatrici

TUMORI SOLIDI PEDIATRICI

icona sindromi genetiche

TUMORI IN PAZIENTI AFFETTI DA SINDROMI GENETICHE

icona recidive

RITRATTAMENTI DI TUMORI IN SEDI GIÀ IRRADIATE
ALTRE PATOLOGIE OGGETTO DI PROTOCOLLI CLINICI

icona tumori pancreas

(Trattamento pre-operatorio e trattamento per tumori localmente avanzati inoperabili) NON C'È INDICAZIONE PER I CASI METASTATICI
 

icona prostata

 
IN CORSO:  studio clinico di  fase II per il trattamento prostatico ad alto rischio (maggiori info)

icona tumore retto

 
 
 
 
 

incona seni paranasali

 
 
 
 
 
 

icona tumori cerebrali

(inclusi i ritrattamenti con ioni carbonio delle recidive in pazienti già irradiati)
  
 
 
La haute technologie du CNAO est formée d'un ensemble de machines accélératrices et de lignes de transport des faisceaux accélérateur de particules. Les faisceaux sont générés à partir des sources qui produisent ions carbone et protons. La machine accélératrice la plus importante est le synchrotron. Le synchrotron du CNAO est un prototype fruit de la recherche en physique des hautes énergies, réalisée grâce à la collaboration de l'Institut National de Physique Nucléaire (INFN), du CERN (Suisse), du GSI (Allemagne), du LCSP (France) et de l'Université de Pavie. Il a été produit avec de la technologie principalement italienne.
 
Un synchrotron est une bouée de 80 mètres de long avec un diamètre de 25 ; dans deux zones à l’intérieur de la circonférence naissent les faisceaux de particules dans des dispositifs appelés “sources”.
 
Dans les sources se trouve le plasma formé par les atomes des gas,qui ont perdu les électrons. Avec des champs magnétiques et radio fréquences, ces atomes sont extraits et les protons et les ions carbone sont sélectionnés. Naissent alors les “paquets „de faisceaux composés, chacun, par des milliards de particules.
 
Ces paquets sont pré-accélérés et envoyés au synchrotron où, au départ, ils voyagent à environ 30000 km/s. Puis ils sont accélérés jusqu'aux énergies cinétiques de 250 MeV pour les protons et de 4800 MeV pour les ions carbone (MeV, équivalant à 1 million d’électronvolts, est l'unité d'énergie utilisée dans les phénomènes sur l’échelle atomique et nucléaire).
 
Le faisceau de particules dans le synchrotron est accéléré et parcourt environ 30000 kilomètres en une demi-seconde pour atteindre l'énergie souhaitée.
 
Les faisceaux sont ensuite envoyés à l'une des trois salles de traitement. Au-dessus de celle du milieu se trouve un aimant de 150 tonnes, utilisé pour plier de 90 degrés le faisceau de particules et le diriger par le haut sur la personne à traiter.

Le faisceau qui atteint les cellules tumorales est un “pinceau" qui se déplace d'une manière similaire à celle des électrons dans un vieux téléviseur et agit avec une précision de 200 micromètres (deux dixièmes de millimètre). Cette précision est rendue effective grâce à :

  • une surveillance continue du patient pour suivre d’éventuels mouvements du corps (la respiration, par exemple) qui peuvent changer la position de la tumeur, en employant des caméras à infrarouges qui mesurent les déplacements tridimensionnels
  • deux aimants de scan qui, sur la base des indications du système de monitorage des faisceaux, déplacent le « pinceau » le long du contour de la tumeur

De cette façon, section par section la tumeur est détruite : le passage d'une section à l'autre (plus profonde) s’obtient en augmentant l'énergie du faisceau. Le rayonnement entier ne dure que quelques minutes.

 
 
 
 
 
titolo visite guidate fra
 
La Fondation CNAO organise des visites guidées aux étudiants des écoles secondaires, universités, instituts de recherche et organisations scientifiques. Parmi les missions du CNAO, outre le traitement de patients, il y a aussi l'éducation à la recherche et l'innovation, comme un moyen efficace d’intéresser les jeunes à leur future profession.
 
simbolo VISITES GUIDÉES
 
 
 

Actualités

titolo lavora con noi fra

Pour se proposer à la Fondation CNAO, toujours intéressée à l'évaluation des professionnels hautement qualifiés, envoyez votre CV à l’adresse e-mail: cv@cnao.it

 
simbolo TRAVAILLE AVEC NOUS
titolo 3 domande a

Chronique mensuelle d'approfondissement  simbolo

3 punti di domanda

Iscriviti alla Newsletter

Iscriviti per rimanere sempre aggiornato sulle attività della Fondazione CNAO.

 

simbolo medico

Sei un medico? Clicca qui per iscriverti alla newsletter a te dedicata.

  • 3.png0.png1.png2.png5.png3.png0.png
  • Web Traffic:
  • Today 3131
  • |
  • Yesterday 3906
  • |
  • This week 20341
  • |
  • Total 3012530
Iscriviti alla nostra Newsletter
Iscriviti per rimanere sempre aggiornato sulle attività della Fondazione CNAO.

 

simbolo medico

Sei un medico? Clicca qui per iscriverti alla newsletter a te dedicata.